Contrôles fiscaux ou racket, des pratiques d’un autre temps

Je suis Allemand et j’exerce une activité de négoce en France. Ma modeste sarl a fait l’objet d un contrôle fiscal.

Le vérificateur à cru bon de considérer que les apports en comptes courants d’associés que j ai fait à ma société constituaient un revenu taxable pour elle. L’addition est salée. Je vis la sanction comme une injustice. J’ai cessé toute activité en France écœuré par des pratiques indignes qui relèvent de racket.

Pour me défendre j’ai fait appel à un avocat spécialiste du droit fiscal qui comme beaucoup de ses collègues est un ancien inspecteur des impôts.

Lorsque celui ci m’a adressé sa réponse à l’administration j’ai été impressionné par la qualité de l’argumentation, nous ne pouvions qu’avoir gain de cause, il argumente avec force sur le fond et dénonce avec courage et véhémence les méthodes barbares des contrôleurs.

Je m’empresse alors de lui adresser un mot de félicitations. Si je témoigne ici c’est principalement pour publier sa réponse qui en dit long sur les pratiques qui ont cours au pays des droits de l’homme et du citoyen. Lisez et diffusez largement le message :

Ne nous emballons pas…il ne faut jamais oublier que les agents du fisc sont d’une mauvaise foi sans bornes et qu’ils n’hésitent pas à tomber dans l’illégalité pour soutenir des positions indéfendables !!!!!!!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.